Bienvenue dans notre site d'aide en ligne
  1. Accueil
  2. >
  3. Installer et rénover
  4. >
  5. Réglementation

Réglementation

Le domaine de l’évacuation de fumée, des conduits de fumée et des appareils de chauffage répond à plusieurs règles et lois. Distance de sécurité, règle des dévoiements, documents de référence… Voici plusieurs notions qui pourront vous aider dans votre projet de création, de raccordement, de tubage ou d’amélioration de votre installation de chauffage (bois, gaz, fioul).

Quelle distance de sécurité dois-je respecter autour de mon conduit ?

La réglementation impose une distance de sécurité ou écart au feu pour toute installation d’un conduit de fumée :
  • Pour les conduits concentriques étanches triple paroi isolés EFFICIENCE, la distance de sécurité entre la paroi extérieure du conduit et tout matériau inflammable est de 5 cm minimum.

  • Pour les conduits concentriques double paroi non isolés PGI, la distance minimale de sécurité est de 10 cm minimum.

  • Pour les conduits double paroi isolés THERMINOX et INOX-GALVA, la distance de sécurité est de 8 cm minimum.

  • Pour les conduits de raccordement simple paroi FUMISTERIE ÉMAILLÉE, FUMISTERIE ACIER 2 mm, etc., la distance de sécurité doit correspondre au minimum à 3 fois le diamètre du conduit de raccordement. Pour un conduit émaillé de diamètre 80 mm, prévoir une distance de sécurité de 240 mm.
  • Avec l’HABILLAGE VENTILÉ, cette distance peut être réduite à 1 fois le diamètre du conduit de raccordement.

La distance de sécurité fixée par le DTU (document technique universel) est calculée en fonction de la résistance thermique de chaque gamme.
Si la distance de sécurité n'apparaît pas dans le DTU, se référer à l’avis technique relatif au produit.

En savoir plus sur la norme NF DTU 24.1 sur la réglementation des conduits de fumée.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Quelles sont les règles concernant les dévoiements de conduit ?

Dans le cas de tracés de conduits de fumée individuels métalliques, il faut distinguer le conduit de raccordement du conduit de fumée.

En ce qui concerne le conduit de raccordement (de la buse de l’appareil jusqu’au conduit de fumée en sortie de plafond) :

  • Il ne doit pas comporter plus de 2 coudes à 90°.
  • Les coudes à 90° ne doivent pas être à angle vif (le coude à 90° peut être remplacé par 2 coudes à 45°).
  • Le té situé à la base du conduit ne fait pas partie du conduit de raccordement.

Attention : pour les inserts et foyers ouverts, les coudes ne doivent pas dépasser 45° de la verticale (réglementation NF DTU 24.2).

En ce qui concerne le conduit de fumée (de la sortie en plafond jusqu’à la sortie en toiture) :

  • Il ne doit pas comporter plus de 2 dévoiements, c’est-à-dire plus d’une partie non verticale.
  • L’angle de ces dévoiements ne doit pas dépasser 45° par rapport à la verticale.
  • La hauteur entre ces 2 dévoiements est limitée à 5 mètres.
  • Les dévoiements sont effectués avec les composants prévus par le fabricant et doivent permettre une section constante, sans discontinuité.

En savoir plus sur la norme NF DTU 24.1 sur la réglementation des conduits de fumée.

Consulter le Guide Conseil pour l’application de la réglementation thermique RT 2012 et de la NF DTU 24.1.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Les produits Cheminées Poujoulat sont-ils compatibles avec les marques concurrentes ?

Selon la réglementation DTU 24.1, les produits doivent être de même nature pour pouvoir supporter les mêmes températures, assurer une sécurité parfaite et un bon niveau de performance.

Il n’est donc pas recommandé d’associer des conduits Cheminées Poujoulat avec ceux d’une autre marque entre l’appareil et la sortie de toit.

La même logique s’applique pour le prolongement haut et bas d’un conduit de fumée métallique existant. Ces conduits rigides sont construits avec des composants issus du même fabricant, assemblés selon ses recommandations avec les accessoires prévus à cet effet. Leur prolongement doit donc être réalisé avec les mêmes composants afin d’assurer une continuité parfaite du montage en termes d’étanchéité, de solidité et de résistance thermique.

Des montages réalisés avec des adaptateurs issus d’autres origines vous exposeraient :

  • Au non-respect du DTU 24.1,
  • À une perte de garantie,
  • À des risques importants au niveau de votre sécurité.

En savoir plus sur la norme NF DTU 24.1 : réglementation des conduits de fumée.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Si j'installe moi-même un conduit de fumée et un appareil de chauffage, quels sont les recours possibles en cas de dysfonctionnement ?

Il faut dissocier l'achat du matériel de la pose du matériel. Vous êtes couverts par la garantie du fabricant si le dysfonctionnement est lié à un défaut du produit. Pour le reste, il vous revient de bien consulter les notices de pose pour la mise en œuvre et l'utilisation de votre installation.

Si vous souhaitez équiper votre logement d'un appareil de chauffage au bois, au gaz ou au fioul, nous vous recommandons de vous rapprocher d'un installateur qualifié. Cheminées Poujoulat vous met gratuitement en relation avec un professionnel près de chez vous.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Quelle est la réglementation liée à l'installation d'un conduit de fumée ?

L'installation des conduits de fumée et ouvrages de fumisterie répond à la norme NF DTU 24.1 et à la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d'âtrerie.

Quels que soient les travaux engagés (création de conduits de fumée, de conduits de tubage, de conduits de raccordement), il est indispensable qu'ils soient réalisés dans le respect des règles de l'art et des normes NF DTU 24.1, pour votre sécurité et votre confort.

En savoir plus sur la réglementation liée à l'installation d'un conduit de cheminée.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Dois-je tuber mon conduit maçonné ?

Un conduit maçonné ou conduit traditionnel (en pierre, en boisseau, en brique...) doit être tubé si :

  • Le conduit de fumée maçonné n’est plus étanche.
  • Le conduit de fumée maçonné n’est pas adapté à l’appareil en termes de section (conduit trop grand ou trop petit) et de classe de température (voir les préconisations du fabricant de votre appareil). Par exemple, un conduit maçonné de section 30 cm x 30 cm intérieur tubé en 150 mm risque de générer de la condensation, du bistrage, des problèmes de tirage et l’abaissement de la température des fumées.
  • Le contrat d’assurance habitation impose un tubage du conduit de fumée ainsi qu’un certificat annuel de ramonage.

Attention, un conduit maçonné non conforme (distance de sécurité, faîtage, débouché de plafond, section inadaptée à la taille du tubage ou à l’appareil) ne peut être tubé.

Si le conduit est partiellement démoli, il est préférable de prévoir la dépose du conduit maçonné et de mettre un conduit isolé de haut en bas.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Où trouver les ATEC et DTA des produits Cheminées Poujoulat ?

L’ensemble des ATEC et DTA concernant les solutions Cheminées Poujoulat sont à consulter et à télécharger ici.

Les solutions Cheminées Poujoulat suivantes sont sous ATEC :

  • AIRWOOD SunWood
  • AIRWOOD Alliance
  • AIRWOOD Confort+
  • Coqisol
  • Top Clean

Les solutions Cheminées Poujoulat suivantes sont sous DTA :

  • 3 CEP multi+ extérieur
  • 3 CEP multi+ intérieur
  • Airflue rénovation
  • Dualis Condensation
  • Dualis EI
  • Dualis Flexcondens
  • PGI
  • Renoshunt
  • Efficience

Vous êtes un(e) professionnel(le) ?

L'ensemble des informations et documents relatifs à nos produits est accessible dans le catalogue en ligne CAT-RANGE avec votre votre compte pro.

Vous n'avez pas de compte pro ? Demandez-le dès maintenant

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Mon terminal d’évacuation doit-il obligatoirement dépasser d'au moins 40 cm du faîtage ?

Oui, s’il s’agit d’un système d’évacuation de fumée raccordé à un appareil à tirage naturel

Dans ce cas, la règle du dépassement de faîtage s’applique, comme le précisé dans la NF DTU 24.1 fumisterie. La partie extérieure du conduit de fumée doit dépasser de 40 cm au moins le faîtage et toute construction ou arbre dans un rayon de 8 m. 

Lors de l’installation, il faut donc tenir compte des éventuels obstacles environnant, mais aussi de l’exposition aux vents dominants ou des zones éventuelles de surpression pour ne pas entraver la bonne évacuation de la fumée de combustion. 

La règle des 40 cm s'applique également pour les pignons décalés, les deux sorties de toit devant alors dépasser le faîtage de la construction la plus haute. 

Règle du dépassement de faîtage pour le débouché en toiture

Non, s’il s’agit d’un système d’évacuation de fumée raccordé à un appareil étanche

Les systèmes d’évacuation connectés aux appareils étanches se réfèrent aux DTA (Document Technique d’Application).

Les gammes EFFICIENCE, pour poêles à bois étanches, et PGI, pour poêles à granulés étanches, de par leur conception concentrique, sont deux gammes de conduits Cheminées Poujoulat qui ne nécessitent pas de dépasser du faîtage.

Voilà pourquoi leur installation est souvent recommandée dans des emplacements où la règle du dépassement de faitage ne peut pas être appliquée, comme en bas de toiture par exemple, ou dans une extension ou une véranda… 


Découvrez le témoignage d'un artisan-installateur : "Le conduit EFFICIENCE offre une solution technique à mes clients dans des configurations pour lesquelles il n’existait pas de solution auparavant." 

 

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr

Pourquoi mon débouché en toiture doit-il dépasser de 40 cm au-dessus du faîtage ?

La mise en œuvre d’un terminal d’évacuation de fumée vertical en toiture est réglementée par la norme NF DTU 24.1. Elle impose aux débouchés du conduit d’évacuation raccordés aux appareils à tirage naturel de dépasser d’au moins 40 cm le faîtage de la toiture ou de toute partie construite ou arbre dans un rayon de 8 m. 

Débouché en toiture et dépassement de faîtage

Ce principe de base de la fumisterie a pour objectif de permettre une bonne évacuation des produits de combustion dans l’atmosphère. En ne respectant pas cette règle, vous vous exposez à deux risques principaux :

  • Mauvais tirage de l’appareil
  • Refoulement des fumées

Notez que la règle du dépassement de faîtage n’est pas le seul facteur de bon fonctionnement de l’appareil de chauffage. Un conduit correctement entretenu, une installation fonctionnelle et bien dimensionnée ou un bon emplacement par rapport aux vents dominants sont autant de facteurs qui favoriseront un fonctionnement optimal de votre appareil.

Avons-nous répondu à votre question ?
Oui
Non
Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu à votre question :(
Pourriez-vous nous indiquer comment améliorer notre réponse ?
Merci ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à poser une nouvelle question ou à visiter notre site poujoulat.fr